Journal

5 bonnes raisons de se mettre au Gravel !

Le vélo Gravel attire de plus en plus de passionnés de vélo et d’outdoor. C’est la liberté de pouvoir rouler où vous voulez, sur les routes comme sur les chemins.
En bref, le vélo Gravel est un mélange entre le vélo de route et le VTT.

Pas facile de choisir seulement 5 bonnes raisons de faire du Gravel tant ce sport réunit d’aspects de différentes pratiques du cyclisme, pour en faire une discipline unique et terriblement addictive !

1. POUR PARTIR À L'AVENTURE !

Le Gravel, c’est l’aventure à l’état pur ! Cette sensation de pouvoir rouler partout et sans compromis est indescriptible. Vous n’êtes jamais limité à une sortie, un parcours, une pratique… Vous avez toujours le choix de faire comme bon vous semble ! Entre terrains plats, terrains techniques ou routes, à vous de choisir ce que vous préférez le plus.

Les Gravels sont des vélos solidespolyvalents et confortables, sur lesquels il est facile de mettre des sacoches et partir quelques jours en autonomie.

De plus, l’aventure à vélo a quelque chose d’unique : elle nous fait prendre le temps. Une déconnexion garantie dans la vie quotidienne souvent stressante. Prendre le temps de découvrir de nouveaux paysages, de boire un café dans un village reculé ou de s’arrêter manger un sandwich au bord d’une rivière… Le vélo est un moyen de transport très respectueux de l’environnement, se rapprochant davantage de la nature et de son rythme. L’itinérance à vélo Gravel s’inscrit dans les nouvelles pratiques de voyages « Slow travel » pour réapprendre à voyager en prenant son temps et apprécier le moment présent. La liberté est le maître mot du Gravel.

2. PARCE QUE C'EST UNE PRATIQUE POUR TOUT LE MONDE !

Peut-importe votre niveau de pratique, le Gravel s’adresse aussi bien aux cyclistes chevronnés et adeptes de vitesse, qu’aux cyclistes à la recherche de calme et tranquillité. Le Gravel est un sport qui n’exige pas de niveau ou d’âge définis. Chacun avance à son rythme, gère son effort en fonction de sa condition physique et de ses envies. Il existe aujourd’hui des milliers de modèles de vélos disponibles pour toutes les pratiques, du compétiteur au cycliste occasionnel, en passant par le voyageur longue distance. De plus, avec l’arrivée du Gravel électrique, cette discipline devient un sport accessible à une grande majorité. L’extrême variété de parcours permet des sorties pour absolument tous les niveaux ! 

De plus, le Gravel est un sport qui présente peu de contre-indications médicales. Etant un sport «porté», les traumatismes liés aux chocs sont donc bien plus limités que dans d’autres pratiques, comme la course à pied par exemple.

3. POUR LA SENSATION DE RIDE UNIQUE ! 

Vous allez devenir des As du pilotage tout terrain ! Les passages entre routes et chemins font partie intégrante d’une sortie Gravel. Et c’est ça qu’on adore ! Cependant, il faut avant toute chose, apprendre à rouler sur tout type de terrain et adapter son style de conduite. Être capable de pouvoir descendre sur les belles routes puis bifurquer sur des pistes roulantes, puis descentes techniques sans avoir peur, est indispensable pour profiter au maximum. Le Gravel est un sport où on ne s’ennuie jamais !

Il est impératif d'adopter les bons réflexes de pédalage, de freinage et de changements de direction. Des crispations ou déplacements de poids trop rapides peuvent entraîner des pertes d'adhérence et déséquilibre.

4. POUR L'ÉTAT D'ESPRIT ET LE PARTAGE ! 

Le Gravel c'est surtout un état d'esprit. Un seul mot : déconnexion ! La nature est un endroit tellement différent de ce que nous avons l’habitude de vivre au quotidien, en milieu urbain. Les voitures, le stress, le bruit, la pollution… La vie de tous les jours est souvent stressante. La bonne nouvelle, c’est que lorsque vous allez pratiquer le Gravel vous n’aurez plus ces problèmes-là. 

Vous allez vous couper avec toutes les sources de stress. Vous allez entendre le bruit des oiseaux, respirer l’air frais et découvrir de nouveaux horizons ! On roule où on veut, quand on veut, à notre vitesse.

Il n'y a pas non plus de style vestimentaire imposée, tant qu’on est bien dans sa tenue pour avaler les kilomètres ! Vous pouvez aussi bien rouler avec une tenue de cyclisme dernière génération, qu’avec une chemise à fleur et une sacoche banane !

Il faut savoir que la pratique d’un sport déclenche des hormones de bien-être et de bonheur. En bref, traverser des montagnes à vélo, ça rend heureux !

L’aventure à vélo Gravel est encore plus belle lorsqu’elle est partagée. Faire du vélo, c’est bien mais faire du vélo avec d’autres passionnées, c’est vraiment bien ! Rassemblez vos amis ou votre famille lors d’une itinérance à Gravel permet de partager des moments inoubliables. C’est aussi plus motivant pour ne pas se décourager au dernier moment.

Si personne de votre entourage n’aime pédaler, sachez que de nombreux groupes de passionnées voient le jour pour échanger sur le Gravel et partager des journées sur le vélo.

5. POUR SE LANCER DE NOUVEAUX DÉFIS ! 

Le Gravel, c’est aussi une opportunité de vous challenger. Les objectifs, c’est à vous de les fixer. Oser faire des choses dont vous n’auriez jamais imaginé être capable. Partir un weekend ou une semaine en totale autonomie, traverser un massif ou un pays... Avec le Gravel, le champ des possibles devient plus large. Les seules contraintes étant le respect de l’autre et de l’environnement.

C’est toujours satisfaisant et stimulant de se lancer des défis, et tellement gratifiant d’être fière de soi !

On vous emmène rouler ?

Journal

Comment bien choisir son premier vélo gravel ?

Ça y est, tu es décidé, tu vas investir dans ton premier gravel. Pouvoir passer de la route aux chemins sans se poser de questions... La liberté pure! On t'aide à choisir le vélo gravel de tes rêves, selon ta pratique et tes besoins.

Rencontre avec Olivier, l'un des 3 co-fondateurs de GravelUp !

L'aventure Gravelup a débuté après un simple coup de téléphone avec JB en octobre 2020 pour se donner des nouvelles. Nous allions rentrer dans le 2ème confinement. On est tombés d’accord sur le fait que nos trips en gravel sur plusieurs jours faisaient beaucoup rêver nos potes. Cette liberté de faire du vélo où tu veux et quand tu veux.