Journal

Pneus gravel : comment bien les choisir ?

Le gravel a la particularité de pouvoir être pratiqué sur de très nombreux types de terrains : routes, pistes, sentiers…Mais tous les cyclistes ne roulent pas sur les même surfaces.

Certains cyclistes ne s’aventurent que très peu sur les chemins, tandis que d’autres, au contraire, ne quittent que rarement les pistes et sentiers. Il existe donc différents types de pneus pour les différentes utilisations de la discipline.

Nous sommes tous à la recherche des pneus parfaits pour nos sorties gravel, capables de résister à tous les graviers sans broncher, tout en ayant une bonne tenue de route ! Au vu de l’extension de la discipline et du nombre de pneus sur le marché, il est parfois compliqué de s’y retrouver.
Alors dans cet article, nous allons aller droit au but pour ne pas vous perdre davantage !

On pose les bases

Un pneu, c’est quoi exactement ?

Avant de choisir son pneu de gravel, il faut déjà en comprendre sa structure. Un pneu est composé de la manière suivante : la bande de roulement, la nappe de surface et la carcasse. C’est surtout la bande de roulement qui va déterminer sur quelles surfaces vous pouvez rouler ou non.

Les pneus gravel démarrent à 28 mm de largeur pour les plus fins, jusqu’à 50mm (au delà, autant passer au VTT !). Il y a donc beaucoup de possibilités entre les deux !
💡 À savoir qu’il vous faut quand même laisser un espace de minimum 6mm de dégagement entre votre pneu et votre fourche.

Aujourd’hui, nous pouvons classer les cyclistes passionnées de gravel dans 3 catégories différentes :
– Ceux qui aiment la vitesse et les parcours très roulants avec de la route et quelques pistes en bon état.
– Ceux qui aiment la polyvalence, avec des parcours entre pistes, routes et sentiers peu techniques.
– Ceux qui aiment l’aventure pure, avec des parcours comportants des terrains techniques et cassants.

Le choix du pneu va d’abord dépendre du format de vos roues : le formats 700C avec des sections de pneu généralement comprises entre 38 à 42mm et le 650B avec des sections plus importantes, la plupart du temps entre 42 et 50mm.

Il n'y a pas de pneu universel parfait. Chacun a un pneu qui convient à sa pratique, en fonction de ses exigences de performances et de confort. La largeur des pneus de gravel est un critère important et qui jouera énormément sur le comportement du vélo.

Pour commencer : Tubeless ou tubetype ?

Vous le savez sans doute déjà, un pneu traditionnel (tubetype) nécessite l’usage d’une chambre à air. Le pneu va la protéger des agressions extérieures : usure, épines ou pierres…

Le Tubeless est arrivé plus tard avec un système sans chambre à air où le pneu et la jante, parfaitement étanches, assure la même protection et pression du pneu que la chambre à air, sans risque de crevaison de la chambre grâce à l'ajout d'un liquide préventif.

Très sollicité dans le monde du VTT, le tubeless a été tout naturellement adopté dans le gravel  pour sa nette diminution des risques de crevaison, son confort et son grip, grâce à une plus basse pression nécessaire, sur les sols accidentés.

Passons au vif du sujet :

Pour ceux qui recherchent de la vitesse sur des pistes non accidentées ou du bitume :

Si vous faites plus de route que de chemins, choisissez une largeur de pneu comprise entre 32 mm et 35 mm lisses. Les pneus étroits seront plus légers avec un meilleur rendement. Cependant, leur utilisation sera limitée à du chemin très roulant principalement.

Ce profil de pneu est un excellent choix pour les cyclistes qui roulent majoritairement sur route tout en prenant quelques pistes ou sentiers « faciles » de temps en temps. Parmi les marques reconnues sur ce type de pneu, on peut retrouver Schwalbe ou encore Continental.

Pour ceux qui aiment la polyvalence, avec des parcours entre pistes, routes et sentiers peu techniques.

Entre 38mm et 42mm de large, nous sommes sur des pneus gravel intermédiaires qui permettent de conserver un bon rendement tout en restant assez polyvalents. Ces pneus de cette largueur sont quasi toujours pourvus de crampons, pour une meilleure accroche sur les chemins et pistes, même humides.

Les pneus en 40mm sont devenus la taille « populaire » pour des parcours 50% route et 50% chemins. C’est généralement le bon compromis entre équilibre, vitesse, poids, confort et traction.

À garder en tête : au delà de 42mm, les roues commencent à s’alourdir sérieusement et la résistance au roulement sur route sera augmentée.

Pour ceux qui recherchent l'aventure, les acharnés du graviers, qui aiment bien envoyer dans les chemins accidentés :

Au-delà de 42mm, on peut clairement dire que l’on se situe sur des pneus larges conçus pour une pratique du gravel engagée. Les pneus larges permettent une meilleure accroche au sol sur les terrains difficiles, caillouteux, boueux... Ces pneus commencent à se rapprocher de ce que l’on peut trouver en VTT.

Les pneus comportent de nombreuses arrêtes et stries pour assurer l’adhérence. En cas de temps humide, des crampons hauts et espacés permettent l’évacuation de la boue.

Bien sûr, ce genre de pneus ne sont pas adaptés pour de la vitesse sur route mais vous vous régalerez sur les chemins !

Et pour finir, quelle est la pression idéale pour vos pneus ?

Il n’y a pas de réponse tout faite.  Tout dépend du terrain que vous emprunterez et des pneus choisis ! Les constructeurs vous donnent une "fourchette de gonflage" pour vos pneus, soyez-y attentif.

Journal

Une aventure gravel au cœur du Parc Naturel Régional des Grands Causses

C'est avec pour toile de fond le Viaduc de Millau et les vastes plateaux calcaires des Grands Causses, que nous sommes partis à l'aventure sur nos vélos Gravel. Plongez dans ce récit d'aventure qui vous transportera dans une exploration hors du commun, qui ressemble de près au paradis pour les amateurs de gravel et grands espaces.

gravel grands causses
Vacances sportives en Norvège : que faire à Oslo cet été

Si vous prévoyez de visiter Oslo cet été, vous ne manquerez pas d'activités à faire ! La capitale norvégienne regorge de trésors et d'expériences sportives uniques à découvrir. Que vous soyez passionné de culture, de nature ou d'aventure, vous trouverez forcément votre bonheur.

La Norvège en été